Innovation financière

Veolia relance la dette hybride « corporate »

le 17/01/2013 L'AGEFI Hebdo

Veolia Environnement a émis plus de 1,5 milliard d’euros de titres super subordonnés à durée indéterminée (TSSDI) en euros et en livres sterling, remboursables à partir d’avril 2018. Cette émission coordonnée par Deutsche Bank et SG CIB (avec BOA, HSBC et Morgan Stanley) a bénéficié d’une forte demande permettant au leader des services à l'environnement d’obtenir, auprès d’environ 150 investisseurs européens, des coupons historiquement bas : 4,45 % sur la tranche de 1 milliard d’euros et 4,85 % sur la tranche de 400 millions de livres sterling. Le caractère mixte des titres leur permet d’être considérés pour moitié comme des capitaux propres par les agences de notation, la dette étant notée BBB-. D'autres entreprises comme l'opérateur Telekom Austria souhaitent profiter de la dynamique ainsi lancée pour émettre des titres hybrides dans les prochaines semaines. En dépit de sa petite taille, le marché des dettes hybrides pour les corporates demeure intéressant en raison de la faible probabilité de suspension des coupons et du bon profil risque, rendement, rating sur des titres souvent liés aux services publics comme l'allemand EnBW (en 2011) ou Suez Environnement (en 2010).

A lire aussi