Unanimité

le 19/01/2012 L'AGEFI Hebdo

Baudouin Prot, président du groupe BNP Paribas

« La taxe Tobin est un facteur de délocalisation et de perte de compétitivité du pays qui la prendrait » (BFM, 6 janvier 2012)

Pascal Canfin, député européen Europe Ecologie - Les Verts

« L’agitation de Sarkozy est contre-productive car l’annonce n’est pas préparée avec nos partenaires » (Twitter@pcanfin, 6 janvier 2012)

Frédéric Oudéa, PDG de Société Générale et président de la Fédération bancaire française

« La taxe Tobin doit être internationale ou ne pas être » (Europe 1, 11 janvier 2012)

A lire aussi