Innovation financière

Les trois plates-formes obligataires lancées à Paris

le 30/06/2011 L'AGEFI Hebdo

Paris Europlace a présenté les plates-formes du programme Cassiopée permettant de négocier tous types d’obligations libellées en euros émises par des émetteurs non souverains. BondMatch (Nyse Euronext) et Galaxy (TradingScreen) seront les deux premières en service, début juillet, avant Credit MTS (MTS Group) en octobre. Alors que 90 % des échanges se font encore de gré à gré, les objectifs sont d’améliorer liquidité, transparence et sécurité. Ces nouvelles plates-formes permettront d’assurer des ordres fermes - à la différence des plates-formes existantes, indicatives des intentions -, une transparence pré- et post-exécution, et une compensation des instruments (via LCH.Clearnet pour les deux premières). Elles bénéficieront aussi du nouveau dispositif de rachat par les émetteurs de leurs propres titres sans devoir les annuler, améliorant la liquidité du marché secondaire. Avec 1.800 obligations investment grade proposées, BondMatch annonce déjà une dizaine de membres (banques, courtiers ou sociétés de gestion) et une vingtaine d’autres candidats, sans compter ses « participants intermédiés » (opérateurs buy-side passant par un courtier).

A lire aussi