Sur la table

le 13/09/2012 L'AGEFI Hebdo

Michel Barnier, commissaire européen au Marché intérieur

« Tout a été mis sur la table, à l’exception d’une option qui serait le statu quo et l’autorégulation » (25 juillet 2012, à Bruxelles)

Frédéric Oudéa, PDG de Société Générale

« Nous n’avons reçu à ce stade aucune accusation, d’aucun régulateur. Nous coopérons avec eux » (5 septembre 2012, à Francfort)

Bob Diamond, ex-directeur général de Barclays

« Nous ne pouvons pas nous asseoir ici et faire comme si personne ne savait qu’il y avait un problème dans l’industrie avec le Libor. Nous ne pouvons pas. Ce n’était pas une surprise. A plusieurs reprises, Barclays a porté ce souci à l’attention des régulateurs. Manifestement, il y avait un problème » (4 juillet 2012, devant une commission du Parlement britannique, au lendemain de sa démission)

A lire aussi