Innovation financière

La start-up française Sequans s’introduit à New York

le 21/04/2011 L'AGEFI Hebdo

C’est la première société française à entrer au New York Stock Exchange (Nyse) depuis 2002. Sequans Communications, fabricant de puces électroniques 4G pour téléphones mobiles, a été introduite le 15 avril en Bourse à Wall Street. Conseillée par UBS et Jefferies, la société a mis sur le marché 7,7 millions d’actions au prix de 10 dollars par unité, dont un peu plus de 1 million d’actions proposées par des vendeurs sortants. Une levée quelque peu décevante - la société espérait atteindre les 100 millions de dollars - avant des débuts difficiles, puisque le titre a perdu 17,5 % vendredi 15 avril. Une option de surallocation sur 1,1 million de titres supplémentaires est cependant ouverte pour trente jours. Le fabricant de composants électroniques ainsi valorisé 350 millions de dollars a été soutenu depuis 2004 par des industriels comme Alcatel-Lucent, Motorola, ou Swisscom et de nombreux fonds, dont I-Source, Cap Décisif, Add Partners, Vision Capital, Amundi PE, Serena Capital, Kennet Venture, Reliance Technology, CDC Entreprises, qui ont injecté en cinq tours 55 millions d’euros à son capital. Il a réalisé 68,5 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2010, pour environ 2 millions de pertes (contre 17 millions en 2009).

A lire aussi