Signaux contradictoires

le 28/04/2011 L'AGEFI Hebdo

François Pérol, président du directoire de BPCE

« Avec les nouvelles règles de liquidité, l’incitation à la distribution d’un produit dépendra de la possibilité de l’inclure dans le bilan » (12 janvier 2011)

Frédéric Oudéa, PDG de Société Générale

« Plusieurs nouvelles mesures sur la liquidité vont directement réduire le soutien accordé à certains acteurs économiques. En outre, elles véhiculent des idées au conservatisme irréaliste sur les classes d’actifs qui peuvent être considérées comme liquides » (24 janvier 2011)

Jean-Marie Sander, président de Crédit Agricole SA

« [Chez Crédit Agricole CIB], l’accent sera mis sur les financements de projets, d’infrastructures, ou l’accompagnement de nos clients dans tous les secteurs stratégiques pour l’économie réelle » (La Tribune, 21 avril 2011)

A lire aussi