Innovation financière

Securitas Direct AB obtient un prêt mezzanine record

le 25/08/2011 L'AGEFI Hebdo

La société de sécurité suédoise, rachetée en juin 2,3 milliards d’euros dans le cadre d’un nouveau LBO (leveraged buy-out) par les fonds Bain Capital et Hellman & Friedman, a refinancé une partie du prêt-relais de plus de 1,3 milliard, à l’origine destiné à une émission obligataire, par un prêt mezzanine de 394 millions d’euros. Cette dette d’une maturité de huit ans (remboursable au bout de trois) lui coûtera 10,5 % au-dessus de l’Euribor, dont 6,75 % sous forme d’intérêts capitalisés. Cette opération est notamment financée par des fonds spécialisés : Mezzvest, Partners Group, Noonday et le fonds de dette Bain Capital Sankaty Advisors. Le reste du prêt-relais - arrangé par Morgan Stanley avec Goldman Sachs, BoA, Nordea, Nomura et HSBC - pourrait quand même se refinancer via des high yield bonds, quand l’appétit des investisseurs sera revenu. Le contexte a ralenti les nouvelles émissions depuis fin juin, et devrait raviver le marché de la mezzanine, dont il s’agit de la plus large émission cette année.

A lire aussi