Rencontre avec... Ludovic Sénécaud, président du directoire d'Euler Hermes Sfac

« Risque de change et de paiement, les principaux risques à l'exportation »

le 16/06/2011 L'AGEFI Hebdo

Quels risques majeurs les entreprises rencontrent-elles à l'international et quel poids pèsent-ils dans leurs coûts de couverture ?

Nous avons, à la fin de l'année dernière, réalisé un sondage auprès de 1.500 entreprises françaises exportatrices pour leur demander quels sont, de leur point de vue, les principaux risques à l'exportation. Elles en ont, en priorité, mentionné deux : le risque de change et le risque de défaut de paiement. Le premier est lié à la forte volatilité de l'euro et des autres devises. Le second est consécutif à la forte augmentation des défaillances constatées après la crise. Deux autres risques les inquiètent de plus en plus : le risque pays de la zone euro, conséquence des crises sur les dettes souveraines de ces derniers mois, mais aussi le risque pays en général. Il constitue aujourd'hui un problème majeur pour tous ceux qui exportent, notamment, vers l'Afrique du Nord et le Moyen-Orient. Cela dit, l'atout de l'assurance-crédit n'est pas, pour nous, sa capacité de couverture des sinistres et des défaillances. Le plus important pour les entreprises est de savoir, dès le départ, si leurs contreparties sont fiables. Et notre valeur ajoutée est de pouvoir leur fournir ces informations auxquelles elle n'ont pas les moyens d'accéder seules.

A lire aussi