Innovation financière

Rabobank émet des titres hybrides conformes à Bâle III

le 27/01/2011 L'AGEFI Hebdo

La banque néerlandaise notée AAA a ouvert le marché des obligations convertibles conformes aux nouvelles exigences du Comité de Bâle. Celui-ci vient en effet de préciser les conditions dans lesquelles les porteurs de dette hybride devront éponger les pertes des banques émettrices, contrairement à ce qui s’est passé pendant la crise. Les nouveaux titres de Rabobank sont éligibles au ratio Tier one et se verront réduits sur le principal pour absorber les pertes dès lors que son ratio de fonds propres durs sera inférieur à 8 %. Il se situe actuellement à 13,5 %, ce qui laisse une marge de sécurité importante aux investisseurs, sollicités à hauteur de 500 millions de dollars. La transaction ne prévoit ainsi pas de retour à meilleure fortune, une des principales demandes des investisseurs sur les nouveaux titres de « contingent capital ».

A lire aussi