Et ce qui devait arriver arriva....

le 03/10/2013 L'AGEFI Hebdo

On vous l’avait bien dit. La taxe sur les transactions financières, mise en place le 1er août 2012, va finalement rapporter moitié moins que prévu. Le projet de budget 2014 a en effet revu à la baisse le rendement attendu de ce mécanisme tant décrié par les professionnels de la finance - dont le lobbying était cette fois justifié… Sans surprise donc, la taxe devrait rapporter 700 millions d’euros en lieu et place des 1,5 milliard initialement prévus. Pas de surprise non plus, elle a bien entraîné une baisse des volumes sur les actions, même si elle n’est probablement pas le seul facteur. La baisse sur les valeurs taxées est estimée supérieure de 15 % à 20 % par rapport aux non taxées. On espère que les dirigeants européens y réfléchiront à deux fois avant d’imposer leur propre projet…

A lire aussi