Qu'avons-nous appris de la crise ?

le 06/01/2011 L'AGEFI Hebdo

Il suffisait d’y penser. Des tensions sont apparues ces derniers mois sur le marché des municipal bonds aux Etats-Unis, les obligations émises par les collectivités territoriales à l’encours de 2.800 milliards de dollars. Selon toute probabilité, elles vont s’accroître dans le courant de 2011 tant les collectivités locales américaines ont de la peine à boucler leurs budgets. Et quoi de mieux pour profiter des inquiétudes qui sévissent sur ce marché que de développer un marché de CDS (credit default swaps) en parallèle, marché qui pèse aujourd’hui « seulement » 50 milliards. Cinq grandes banques américaines (BoA, Citi, Goldman Sachs, JPMorgan et Morgan Stanley) négocient ainsi la création d’un cadre standardisé de « muni CDSs’ ». Objectif : attirer beaucoup plus d’acheteurs et de vendeurs de CDS au moment où le marché des obligations municipales est de plus en plus à la peine. « Le sujet est politiquement explosif », note le Wall Street Journal ; les Etats et les villes sont très critiques à l’égard d’un projet qui va encourager la spéculation sur « leur détresse » financière. Certes, les deux tiers des investisseurs finaux sont des ménages américains et des fonds mutuels, non utilisateurs de produits dérivés. Mais le dernier tiers est composé de hedge funds, des acheteurs de « muni CDSs’ » en puissance.

A lire aussi