Innovation financière

PSA, un « high yield » qui rapporte

le 07/03/2013 L'AGEFI Hebdo

En mauvaise posture, le constructeur automobile a dû mettre le prix pour lever un milliard d’euros sur le marché obligataire. Certes, la demande pour cette émission obligataire a été forte, avec un livre d’ordres de 4,3 milliards d’euros. Mais il faut dire qu’avec un coupon de 7,375 % à 5 ans, PSA a su attirer les investisseurs en quête de rendement. Cela représente une prime de près de 700 points de base au-dessus des taux des emprunts d’Etat. Le groupe offre ainsi un niveau de coupon quasiment équivalent à celui payé en 2009 (8,375 %), mais à l’époque, les taux sans risque n’étaient pas aux bas niveaux actuels. Le coupon est de près de 2 points supérieur à celui payé en avril dernier lors d’une émission de 600 millions, la dernière de PSA sur le marché obligataire.

A lire aussi