Plus d'un milliard d’euros de « project bonds » pour l’autoroute R1 en Slovaquie

le 05/12/2013 L'AGEFI Hebdo

La société de projet Granvia SA, détenue à 50/50 par Meridiam et Vinci Concessions, opérateur depuis 2009 du partenariat public-privé (PPP) sur l’autoroute slovaque R1, a émis le 29 novembre la plus importante obligation de projet associée à un PPP, à hauteur de 1,243 milliard d’euros. Arrangé par Deutsche Bank, ce project bond coté (noté BBB+) vient refinancer, avantageusement pour l'Etat slovaque avec un coupon de 4,781 % (235 points de base au-dessus du taux mid-swap) et pour une durée de 26 ans, la dette bancaire d’origine portée par 19 banques. Contrairement à certaines opinions conservatrices, le placement privé a même été nettement sursouscrit pour cette autoroute déjà en exploitation depuis septembre 2012. Les investisseurs sont à 51 % des compagnies d'assurances et fonds de pension, et, par ailleurs, 50 % sont d'origine allemande, suisse ou autrichienne. En parallèle, la Banque européenne d’investissement (BEI) a bouclé sa deuxième obligation de projet avec rehaussement de crédit – sous forme de garantie de 15 % du principal de 305 millions livres – pour le financement du parc éolien offshore Greater Gabbard au Royaume-Uni (après celui du projet Castor de stockage de gaz en Espagne cet été).

A lire aussi