Les plates-formes de dette aux premiers rangs

le 26/05/2011 L'AGEFI Hebdo

Société Générale attribue notamment à sa nouvelle organisation son ascension de la septième à la deuxième place entre 2007 et 2010 en crédits syndiqués dans la zone Emea - Europe - Moyen-Orient - Afrique - (classement IFR) et de la septième à la première place en financement de projet sur la même période. La banque fait son apparition dans les classements de dette LBO (

leveraged buy-out), à la deuxième place. De son côté, Natixis est passé de la deuxième place l’an dernier à la première (classement à mi-mai) pour les émissions obligataires en France (classement Dealogic), et de la neuvième à la huitième place pour les obligations en Europe (selon IFR).

A lire aussi