Photo de la semaine

le 27/02/2014 L'AGEFI Hebdo

Leurs pays sont devenus les fragile five après l’annonce par la Réserve fédérale américaine du ralentissement de ses achats d’actifs, qui s'est traduit par de massifs retraits de capitaux et des tensions sur leurs devises. Cela n’empêche pas Hakan Ates, chief executive officer de la banque turque Denizbank AS, et Budi Gunadi Sadikin, president director de PT Bank Mandiri, d’Indonésie, de partager un grand éclat de rire pendant la conférence de l’Institute of International Finance, qui s’est tenue le 21 février, juste avant le G20 finance. On aimerait connaître la teneur de leurs propos. On est rassuré sur une chose : les banques émergentes ne perdent pas le moral.

Photographe : Ian Waldie/Bloomberg

A lire aussi