On n'arrête pas le progrès...

le 22/11/2012 L'AGEFI Hebdo

Passe encore d’apprendre que vous avez été licencié en vous voyant refuser l’accès à votre bureau. Mais apprendre que vous avez été licencié et remplacé par un ordinateur… que dire… ? C’est pourtant ce qui est arrivé au directeur du département CDS Index trading d’UBS. Selon Bloomberg, son poste a non seulement été supprimé, mais il a été remplacé par un ordinateur qui placera les ordres selon des modèles mathématiques… L’algorithme d’UBS, installé en octobre, n’est pas une anomalie dans le monde financier. On comprendra les raisons pécuniaires, voir réglementaires : bâtir un tel modèle ne coûte que quelques centaines de milliers de dollars, permet de remplacer des professionnels payés en millions… et contribue à la standardisation du trading des dérivés. Pour l'aspect humain, on repassera...

A lire aussi