Oddo subit une double peine en banque d’investissement et gestion

le 11/10/2012 L'AGEFI Hebdo

Note. Mauvaise passe pour Oddo & Cie. La banque indépendante vient d’être dégradée de deux crans par Fitch Ratings, à « BBB- », avec une perspective négative. Cela place le groupe à la limite de la catégorie spéculative, où le range déjà Moody’s. Pour Fitch,

« il n'est pas clair qu'Oddo puisse établir une marque viable à moyen terme en banque d'investissement ».Cette dernière, en perte l’an dernier (voir ci-dessus),a entamé plusieurs chantiers pour rétablir sa rentabilité. Pour autant, le marché du courtage reste affecté par une forte baisse des volumes. Après le rachat de Banque d’Orsay et Banque Robeco, les métiers de gestion sont eux aussi face à des défis. Oddo doit négocier la fin de sa lucrative coentreprise de gestion privée avec La Banque Postale qui s’est engagée dans le rachat de la Banque Privée Européenne, filiale du Crédit Mutuel Arkéa. Dans ce contexte, Fitch souligne tout de même la solidité du groupe qui « maintient un levier bas et une gestion de liquidité prudente ».

A lire aussi