Nyse Euronext et Deutsche Börse abattent leur dernière carte

le 24/11/2011 L'AGEFI Hebdo

Concessions. Les deux opérateurs boursiers tentent de séduire Bruxelles. Engagés dans un bras de fer avec les autorités européennes de la concurrence dans le cadre de leur projet de fusion, Nyse Euronext et Deutsche Börse ont dévoilé leurs concessions, un mois après les griefs notifiés par la Commission. Refusant de céder Nyse Liffe et Eurex, estimant que « leur combinaison représente la logique industrielle de cette opération », Nyse Euronext propose toutefois de sortir des dérivés sur actions et de céder Bclear, son service paneuropéen de compensation dédié aux dérivés échangés de gré à gré. Mieux, les deux opérateurs s’engagent, en matière de dérivés de taux et de dérivés d’indices actions, à donner accès à Eurex Clearing à des acteurs tiers. La balle est désormais dans le camp de la Commission européenne, dont le feu vert définitif est attendu le 23 janvier 2012.

A lire aussi