Innovation financière

Un nouveau Schuldschein pour Seb

le 13/09/2012 L'AGEFI Hebdo

La procédure de placement privé allemande, c’est bien. Le groupe Seb vient de boucler sa deuxième émission obligataire Schuldschein. A l’instar du placement privé américain (USPP), ce type d’opération intéresse de plus en plus d’entreprises, généralement non notées, à la recherche de financement alternatif dans un contexte de raréfaction du crédit bancaire. Les Schuldschein sont des prêts d’une durée comprise entre 3 et 7 ans avec des taux variables ou fixes qui ne sont pas cotés. Après avoir déjà levé 161 millions d’euros dans ce cadre en 2008, le spécialiste français de l’électroménager a émis 220 millions d’obligations à 3 ans et demi, 5 ans (plus de la moitié de l’émission) et 7 ans. Cette opération, initialement de 100 millions, a rencontré un large succès avec des demandes portant sur 450 millions auprès d’investisseurs internationaux, asiatiques pour un tiers. Cette année, plus de 10 milliards devraient être émis sur ce marché, soit 25 % de plus qu’en 2011, selon de HSBC qui a participé au placement de Seb aux côtés de Commerzbank. Depuis janvier, 6,7 milliards ont déjà été émis, dont 10 % par des émetteurs français. La plus importante opération ayant été réalisée par Sonepar en mai (400 millions d’euros).

A lire aussi