Nomura n’en finit pas de digérer le rachat de Lehman

le 13/09/2012 L'AGEFI Hebdo

Restructurations. Deux plans d’économies en un an. Peinant à rentabiliser ses activités internationales, le courtier japonais Nomura prévoit à nouveau un milliard de dollars (792 millions d’euros) d’économies d’ici à 2014. La région Europe Moyen-Orient Afrique portera 45 % de l'effort, la zone Amérique 21 %, le Japon 18 % et le reste de l’Asie 18 %. Outre les activités de banque d’investissement, les métiers actions seront particulièrement touchés. Le groupe japonais va faire migrer ses services d’exécution actions hors Japon vers sa filiale de courtage électronique Instinet. Cette dernière hérite de l’exécution de Nomura qui avait pris de l'ampleur grâce au rachat des activités européennes et asiatiques de Lehman Brothers il y a quatre ans. Koji Nagai, nouveau directeur général de Nomura Holdings, a indiqué à Bloomberg vouloir afficher des bénéfices dans ses implantations internationales d'ici à… juin 2014.

A lire aussi