Mauvais augure pour les banques suisses

le 02/02/2012 L'AGEFI Hebdo

Franchises. Alors qu’UBS publiera ses comptes le 7 février et Credit Suisse le 9, les annonces des grandes banques de financement et d’investissement (BFI) américaines, dont les résultats ont baissé de 6 % en moyenne, ne laissent rien présager de bon. L’équipe de recherche actions de Natixis a ainsi revu ses prévisions pour les deux banques suisses, ajustant le résultat net 2011 d’UBS de 4,4 milliards de francs suisses à 4,1 milliards, et celui de son compatriote de 2,7 milliards à 2,6 milliards. Si elle applique le même raisonnement à Deutsche Bank, qui publie ce 2 février, elle estime toutefois qu’« en BFI, ses franchises notamment dans le taux, change et le prime services l’aideront à surperformer le secteur ». Reste que la banque allemande subit l’impact d’une nouvelle provision pour son exposition à la dette grecque.

A lire aussi