M&A MIDCAPS - KPMG devance Morgan Stanley et Goldman Sachs

le 01/11/2012 L'AGEFI Hebdo

Houlihan Lokey aux Etats-Unis

Les opérations de fusions-acquisitions (M&A) annoncées sur des entreprises midcaps, de moins de 500 millions de dollars en valeur, ont diminué de 12 % au niveau mondial en 2012, selon ce classement Thomson Reuters des banques M&A spécialisées. Elles représentaient à fin septembre 499 milliards de dollars échangés (et environ 10 milliards de commissions pour les banques), en 26.742 transactions. Après neuf mois, KPMG reste en tête sur ce marché, devant Morgan Stanley et Goldman Sachs, qui passent devant Rothschild ou Lazard. D’autres cabinets d’audit comme PricewaterhouseCoopers (PwC) arrivent bien classés, en sachant que dans les pays anglo-saxons, la distinction entre mandats de conseils M&A et mandats d’audit transactionnel n’est pas toujours marquée.

Houlihan Lokey domine encore un marché américain qui souffre moins que d’autres (-10,7 % à 135 milliards de dollars et 5.403 opérations). On y constate une augmentation de la taille moyenne de transactions, qui permet aussi la progression de certaines banques habituées aux segments supérieurs : Goldman Sachs, Lazard, Evercore.

Marché français à l’arrêt

Le marché européen diminue de 13,3 % à 167 milliards de dollars pour 11.118 transactions. Rothschild y retrouve son habituelle place de leader sur ce segment des midcaps, devant KPMG, PwC et le réseau de conseils Imap. Suivent Morgan Stanley qui constitue, avec Goldman Sachs notamment, l’une des rares progressions du classement, également du fait d’une taille de transaction en hausse.

Avec 21 milliards de dollars (-30,7 %), le marché français a connu deux véritables coups d’arrêt cette année : au premier trimestre du fait des élections, et au troisième trimestre du fait de l’incertitude fiscale. BNP Paribas et Rothschild y demeurent leaders, devant Lazard et SG CIB, et ce malgré une baisse de la taille moyenne des transactions qui favorise les boutiques small caps : KPMG, Bryan Garnier, MK Finance, etc.

A lire aussi