Le LSE joue sur plusieurs tableaux

le 06/10/2011 L'AGEFI Hebdo

Conquête. Candidat malheureux au rachat de l’opérateur boursier canadien TMX Group, le London Stock Exchange (LSE) tient sans doute sa revanche. Ce dernier est entré en discussions exclusives avec LCH.Clearnet en vue du rachat de 51 % de son capital. La chambre de compensation franco-britannique a privilégié son offre de 21 euros par action à celle de Markit. La Bourse de Londres ne peut pas encore crier victoire. Son offre doit désormais être soumise aux actionnaires de LCH.Clearnet qui doivent approuver le projet à une majorité de 75 %. En attendant, le LSE aurait déjà jeté son dévolu sur une nouvelle proie. L’opérateur londonien se serait ainsi allié à la Bourse de Singapour, selon Reuters, pour faire une offre conjointe de 1 milliard de livres (1,15 milliard d’euros) sur le London Metal Exchange, le premier marché boursier des métaux.

A lire aussi