Innovation financière

LDC innove pour l’IPO de sa filiale brésilienne

le 04/04/2013 L'AGEFI Hebdo

 Louis Dreyfus Commodities (LDC) a fixé une clause inhabituelle pour assurer le succès, le 19 avril prochain, de l’introduction en Bourse (IPO) de sa filiale brésilienne de production de sucre et d'éthanol. Cette clause garantit aux investisseurs une option de rachat de leurs titres au prix d’introduction (plus intérêts) pendant une durée de quinze mois. Biosev devrait émettre 63 millions d'actions ordinaires à un prix unitaire de 15 réaux (l’équivalent de 366 millions d'euros), dans un contexte de marché tendu qui avait déjà conduit le négociant en matières premières agricoles à renoncer à cette IPO sur le Nouveau marché brésilien (pour 460 millions d'euros) en juillet 2012. La société cible notamment des institutionnels américains, qui pourront réserver leurs titres jusqu’au 12 avril. Avec un coût de l'option compris entre 0,01 et 2 réaux, les investisseurs qui décideront d'exercer l’option à échéance du 21 juillet 2014 pourraient ainsi recevoir 16,57 réaux par action. Cette opération est menée par Banco BTG Pactual avec JPMorgan, Bradesco, Banco do Brasil et Itau BBA.

A lire aussi