Innovation financière

LCH.Clearnet compense les dérivés à l’international

le 24/05/2012 L'AGEFI Hebdo

La branche parisienne de la chambre de compensation étend son offre sur les dérivés de crédit. Lancé en France en mars 2010, CDSClear comptait quatre membres - BNP Paribas, Crédit Agricole CIB, Natixis et Société Générale. Désormais, la chambre s’apprête à travailler avec dix grandes banques étrangères, BoA Merrill Lynch, Barclays, Citigroup, Credit Suisse, Deutsche Bank, Goldman Sachs, HSBC, JPMorgan, Morgan Stanley et UBS. Les 129 contrats compensés ont trait aux indices Markit iTraxx Europe, HiVol et Crossover, la chambre absorbant le risque de contrepartie dans des transactions de gré à gré et ayant mis au point un processus de gestion de défaillance sur mesure pour les contrats sur CDS (credit default swap). Prochaine étape, elle s’apprête à proposer une compensation sur indices de CDS en valeur jour ainsi qu’à élargir son offre aux CDS à sous-jacent unique.

A lire aussi