Innovation financière

Les LBO se (re)financent via le « haut rendement »

le 03/02/2011 L'AGEFI Hebdo

Labco, réseau de laboratoires détenu par 3i, TCR Capital, Nixen et CIC Finance, a profité de marchés de taux favorables pour émettre 500 millions d’euros d’obligations à haut rendement, en parallèle d’une ligne revolving de 125 millions, pour le refinancement de la dette de son LBO (leveraged buy-out) conseillé par Rothschild. Arrangée par Credit Suisse et Deutsche Bank (avec Natixis et UBS), cette obligation sécurisée à sept ans (notée B+) a été sursouscrite 5 fois, avec un coupon de 8,5 %, « faible vu la complexité du dossier pour les marchés ». Par ailleurs, la société de services aéroportuaires Swissport (photo), reprise à Ferrovial par PAI, a émis une obligation de 750 millions de francs suisses (avec une tranche en dollars) également à sept ans (notée BB+) pour un coupon de 7,875 % ! Cette émission arrangée par Citi (avec Barclays, BNP Paribas et RBC) constitue toute la dette de ce nouveau LBO de 1,3 milliard de francs suisses. D’autres, comme Priory avec Advent sont attendues prochainement. Hors LBO, Fresenius vient d’émettre une obligation high yield record à 5,25 % !

A lire aussi