JPMorgan pousse les feux en Chine et en Suisse

le 13/01/2011 L'AGEFI Hebdo

Coentreprise. A quelques jours de l’annonce de ses résultats annuels, le 14 janvier, JPMorgan a reçu le feu vert à son implantation en Chine continentale. La banque américaine va pouvoir s’allier avec First Capital Securities, un courtier de Shenzhen, et prendre 33 % de leur future coentreprise. Même s’il n’est pas majoritaire, il pourra ainsi mettre un pied dans le marché des produits taux et actions à destination de la clientèle domestique, encore largement dominé par les banques locales. En Suisse, où plusieurs grands acteurs locaux ont fait les frais de la crise et de la remise en cause du secret bancaire, le groupe a annoncé dans le Tages-Anzeiger vouloir créer 400 postes supplémentaires d’ici à 2012. Il compte notamment porter de 650 à 1.000 personnes l’effectif de son centre de Genève, spécialisé dans la gestion privée.

A lire aussi