Jefferies grossit dans les dérivés et matières premières

le 14/04/2011 L'AGEFI Hebdo

Emissions. Longtemps cantonné aux marchés actions, Jefferies poursuit sa diversification. Après avoir recruté Patrice Blanc, ancien directeur général de Newedge, pour se lancer sur les futures, le courtier américain rachète son compatriote Prudential Bache, spécialiste des dérivés et matières premières. Jefferies va offrir environ 430 millions de dollars (297 millions d’euros) à Prudential Financial pour cette acquisition. Son financement est facilité par la levée concomitante de 490 millions de dollars d’actions et 800 millions de dollars d’obligations. Sorti gagnant de la crise, Jefferies ambitionne de devenir une banque de financement et d’investissement à part entière mais sa croissance rapide inquiète certains analystes. Ses effectifs ont crû de 36 % en deux ans, pour atteindre 3.000 personnes. Prudential Bache, qui va être rebaptisé Jefferies Bache, en emploie 400.

A lire aussi