Jackpot

le 07/11/2013 L'AGEFI Hebdo

Le gouvernement américain a peut-être dû fermer ses portes pendant quelques jours de shutdown, mais il a très certainement trouvé une source de revenus facile. Selon The Economist, depuis 2008, les banques ont dû lui verser 95 milliards de dollars au titre des litiges liés aux crédits immobiliers. Bank of America a déboursé 42 milliards en cinq ans, JPMorgan 22, Wells Fargo 9 et Citi 6. Et ce n’est certainement pas terminé. Bank of America devrait encore débourser 6 milliards pour mettre fin aux poursuites, et il n’est pas certain que JPMorgan en ait terminé avec ses soucis… Et c’est sans parler des litiges sur le Libor, l’antiblanchiment… « Cheer up », comme disent les Américains. Il y a au moins une profession qui garde le sourire, c’est celle d’avocats…

A lire aussi