INTRODUCTIONS EN BOURSE Morgan Stanley repasse devant Goldman Sachs

le 26/04/2012 L'AGEFI Hebdo

Petites IPO aux Etats-Unis

Les introductions en Bourse (IPO) ont baissé de 48 % en valeur, avec 137 milliards de dollars, et de 18 % en volume, avec 937 IPO, au niveau mondial, selon un classement Thomson Reuters sur un an glissant au 31 mars. Mais le début 2011 avait été beaucoup plus dynamique et porteur (près de 600 introductions en cinq mois) que le début 2012. Parmi les établissements teneurs de livres, Morgan Stanley reprend sa place à Goldman Sachs, passé devant lui l’an dernier. Credit Suisse regagne du terrain sur Deutsche Bank et JPMorgan.

Le marché recule surtout en valeur aux Etats-Unis, de 51 % à 23,8 milliards pour 122 IPO, bien moindre qu’en 2010-2011 où la réintroduction de General Motors avait pesé (18 milliards de dollars). Goldman Sachs ou Barclays sont devancées par Morgan Stanley, JPMorgan et Bank of America. Ce trio était présent sur des opérations comme Zynga (un milliard), Air Lease, Freescale Semiconductors ou Groupon.

Morgan Stanley en Europe aussi

Le marché européen connaît une progression de 26 % en valeur, à 37,6 milliards de dollars pour 123 introductions en 2011-2012. Morgan Stanley repasse devant Goldman Sachs, 5e derrière Credit Suisse, Citi et BNP Paribas, qui connaît une belle remontée tout comme Crédit Agricole CIB. L’introduction de Glencore (10 milliards de dollars) est celle qu’il ne fallait pas manquer, même si d’autres ont pu marquer ce marché comme Bankia (4,3 milliards) ou Prada (2,5 milliards), opération comptabilisée en Europe bien qu’il s’agisse d’une introduction à Hong Kong. Les IPO françaises ont repris dans les hightechs (Inside Secure, Sequans) ou les biotechs conseillées par SG CIB (Mauna Kea, DBV Technologies ou EOS Imaging).

Le marché asiatique poursuit son recul en valeur (-61 % à 66,9 milliards) comme en volume (-23 % avec 643 IPO). Chow Tai Fook Jewellery et Shanghai Pharm y ont représenté les grandes transactions (1,9 milliard). Les banques occidentales sont devancées notamment par Citic, Guosen Securities et Pingam Securities.

A lire aussi