Innovation financière

ING a rouvert le marché primaire des « covered bonds »

le 01/09/2011 L'AGEFI Hebdo

Le 24 août, ING a été le premier établissement financier européen à revenir sur le marché primaire des covered bonds (obligations sécurisées par des portefeuilles de prêts, le plus souvent hypothécaires) après la crise estivale. Après une remontée des spreads moyens (à 174 points de base - pb -, 22 pb de plus qu’à fin juin selon l’indice iBoxx), la banque néerlandaise a placé 1 milliard d’euros (et capté 2 milliards d’ordres) à 10 ans, avec une marge de 80 pb par rapport au taux midswap, à comparer aux 61 pb obtenus par l’émission de BNP Paribas (2 milliards) début juillet. UBS est également venu tester le marché avec succès, avec 1 milliard à 3 ans et demi réalisé avec un spread de 27 pb. Dans une situation forcément moins favorable, UniCredit a réussi à placer des titres à 10 ans en offrant à 215 pb, le plus haut jamais payé par une banque italienne pour émettre des obligations sécurisées. Fin mai, l’espagnol Santander avait émis 1 milliard d’euros à 5 ans pour 195 pb. D’autres devraient suivre prochainement, à l’image de HSBC ou Crédit Mutuel Arkéa en France.

A lire aussi