Témoignage Jacques Bitton, senior banker chez Société Générale Corporate & Investment Banking

« Il faut être l’interlocuteur privilégié de son client pour le convaincre »

le 24/02/2011 L'AGEFI Hebdo

« Avant de devenir banquier conseil en 2006, j’avais une vingtaine d’années d’expérience en banque d’investissement, en particulier dans les métiers de ‘corporate finance’.J’ai occupé des fonctions successivement dans trois lignes métiers : les marchés primaires actions, les métiers du capital-investissement et les fusions-acquisitions. Cela m’a permis de participer à de nombreuses opérations stratégiques sous des angles différents. Le point commun de ces métiers est d’être systématiquement en relation avec les directions générales, sur des sujets stratégiques à forts enjeux pour nos clients. Et pour un banquier conseil, ce type d’expériences et ce lien avec les dirigeants sont fondamentaux. Notre rôle n’est pas de vendre un produit pour répondre à un besoin ponctuel, mais d’apporter des conseils à valeur ajoutée et d’élaborer des solutions adaptées à des problématiques complexes en combinant les différentes expertises de la banque. Il faut être l’interlocuteur privilégié, écouté de son client, afin de pouvoir le convaincre de la pertinence des solutions proposées. »

A lire aussi