Gruyère

le 04/07/2013 L'AGEFI Hebdo

La sacro-sainte « muraille de Chine » en vigueur dans les banques fonctionne à merveille. Le 14 juin, Oddo Securities initie à l’achat sa couverture de l’action Global Bioénergies, un pétrochimiste coté sur Alternext depuis deux ans, avec un objectif de cours à 44 euros. Treize jours plus tard, la société annonce une augmentation de capital à 24,8 euros par action, équivalente au tiers de sa capitalisation, et sans droit préférentiel de souscription, une procédure rare en France. Qui est le chef de file de l’opération ? Oddo & Cie, aux côtés de Gilbert Dupont, le seul autre courtier à couvrir la valeur. Le hasard fait bien les choses, sauf pour les investisseurs qui auraient eu la mauvaise idée d’acheter le titre mi-juin.

A lire aussi