Une gouvernance dans l’expectative

le 19/04/2012 L'AGEFI Hebdo

CNP Assurances devra encore patienter avant de connaître le nom de son nouveau directeur général en remplacement de Gilles Benoist. Le 23 mars dernier, son conseil d’administration a en effet repoussé son assemblée générale annuelle au 29 juin au lieu du 7 juin. Une décision liée au calendrier électoral et à la situation à la tête de la Caisse des dépôts (CDC), principal actionnaire de CNP. Depuis le 7 mars, date du départ d’Augustin de Romanet, la CDC est dirigée par un directeur général par intérim. Or la nomination définitive d’un nouveau patron doit attendre la fin de l'élection présidentielle et des élections législatives. A ce stade, deux personnes font figure de favori pour prendre la direction de l’assureur: Augustin de Romanet, qui s’est publiquement déclaré candidat, et Antoine Lissowski, actuel directeur financier de la compagnie.

A lire aussi