Innovation financière

Un « future » sur l’OAT 5 ans

le 14/02/2013 L'AGEFI Hebdo

Eurex poursuit ses innovations sur la dette française. Après avoir lancé, en avril 2012, un premier contrat future sur l’OAT 10 ans, la filiale de Deutsche Börse permettra aux investisseurs de se couvrir sur les emprunts d’Etat français de moyen terme à partir du 11 mars. Ce nouveau contrat, le Mid-Term Euro-OAT Future, repose sur les obligations d’une maturité résiduelle comprise entre 4,5 et 5,5 ans. Le coupon notionnel est de 6 %. La valeur du contrat est de 100.000 euros. Il sera traité de 8 heures à 19 heures. Banca IMI, Morgan Stanley et Natixis ont été sélectionnés comme market makers. Ce nouveau contrat fait suite à un premier test, réussi selon Eurex, sur le contrat long terme. Toutefois, si, au total, plus de 5 millions de contrats ont été traités depuis avril 2012, le volume quotidien (entre 25.000 et 70.000 contrats depuis début février, contre 700.000 à 1 million pour l’Euro-Bund) de même que le nombre de contrats ouverts (plus de 193.000 contre plus de 1,1 million) restent encore modestes.

A lire aussi