Innovation financière

Fresenius Medical reste une exception sur les obligations « high yield »

le 22/09/2011 L'AGEFI Hebdo

Le fournisseur de services/équipements de dialyse noté BB vient d’émettre 400 millions d’euros à 7 ans (avec un coupon de 6,50 % et un rendement de 6,75 %) : les analystes estiment que cette société, dont les titres sont appréciés par la clientèle retail en Allemagne, fera exception sur un marché high yield en berne, même si, début 2009, une autre opération de Fresenius Medical avait marqué la réouverture du compartiment européen des obligations à haut rendement. Après deux mois d’interruption, le marché primaire du crédit corporate investment grade en euros s’est, lui, un peu réveillé : d’abord avec les BBB de l’opérateur télécoms néerlandais KPN (500 millions d’euros à 10 ans pour 193 points de base - pb - au-dessus du taux midswap) et de RCI Banque (250 millions d’euros à 3 ans et 300 pb), puis avec Schneider (500 millions d’euros à 7 ans et 135 pb), Suez Environnement (250 millions d’euros à 10 ans et 128 pb), et le suédois Telia Sonera, également noté A3 par Moody’s (500 millions d’euros à 10 ans, avec un coupon de 4 %).

A lire aussi