La France est prête, mais les initiatives se font attendre

le 05/01/2012 L'AGEFI Hebdo

Cela fait quelques années que la place de Paris a engagé un effort particulier pour capter une partie de l’activité de finance islamique. « A Paris, tout est prêt pour l’émission de ‘sukuk*’, explique Arnaud de Bresson, délégué général de Paris Europlace. Nous avons publié sur notre site en novembre un guide sur les ‘sukuk’ en version bilingue. Ce guide recense tous les textes sortis en France sur ce sujet par l’Autorité des marchés financiers et la direction des services fiscaux, ainsi que les schémas d’émission établis par Paris Europlace. Il doit ainsi faciliter la démarche d’un éventuel émetteur. La création en 2010 d’un compartiment ‘sukuk’ à la cote de Nyse Euronext était déjà un premier pas significatif. » Mais cette année, la seule initiative a concerné le marché des particuliers, avec le lancement d’un compte de dépôt islamique par la Chaabi Bank.

*Titres proches des ‘asset-backed securities’ et de la titrisation

A lire aussi