FONDS DE LBO BC Partners boucle la plus grosse levée

le 17/05/2012 L'AGEFI Hebdo

Décalages levées/montants investis

Le marché mondial du LBO (leveraged buy-out) a accentué son décalage, sur douze mois, entre les montants investis et les montants levés selon les données fournies par Preqin. Les investissements ont en effet diminué de 8 % seulement par rapport aux douze mois précédents, à 238 milliards de dollars de transactions, dette incluse. Sachant que la dette représente désormais 50 % à 60 % des montants de transactions, ces chiffres sont à comparer aux 78 milliards de dollars levés par 108 fonds de LBO au niveau mondial, qui représentent certes une diminution équivalente de 8 %, mais sur la base d’un montant de 72 milliards reconnu faible. Une récente étude de Bain & Co montrait que le rythme ralenti des sorties compliquait ces levées même si de nombreuses sociétés de gestion, qui avaient cessé les levées en 2008-2010 à cause de la crise, sont retournées « sur la route »... On note quand même les 27 fonds de LBO européens ayant levé plus de 21 milliards d’euros, le double de la période précédente.

BC Partners en tête

Au niveau mondial comme au niveau européen, BC Partners (fonds IX) et EQT Partners (fonds VI) ont réalisé les deux plus belles levées avec respectivement 6,5 et 4,75 milliards d’euros. Les deux sociétés ont octroyé des « ristournes » sur les frais de gestion aux premiers investisseurs (early birds) pour prendre ainsi un peu d’avance sur les autres. Un tableau Preqin élargi à tous les fonds de private equity(avec des levées stables autour de 272 milliards de dollars) voit s’intercaler quelques grands fonds de secondaire (Lexington, CS Strategic), de situations spéciales/dette distressed(Centerbridge, Blackstone, Oaktree...), immobilier (Lone Star, Carlyle, Axa) et infrastructures (ArcLight, Meridiam).

KKR le plus investi

Du côté des investissements, on retrouve surtout des gérants moins impliqués dans les levées. KKR devance Carlyle, Bain, Blackstone aux Etats-Unis et CVC, Axa PE ou Bridgepoint en Europe. BC Partners, deuxième, est aussi déjà très actif dans les investissements.

A lire aussi