Innovation financière

Le fonds Aster Capital lève des fonds auprès du FEI

le 22/11/2012 L'AGEFI Hebdo

Troisième étape pour Aster II, qui reçoit 20 millions d’euros du Fonds européen d’investissement (FEI). Ce fonds de capital-risque destiné aux nouvelles technologies propres avait été lancé début 2010 par Schneider (40 millions) et Alstom (30 millions), rejoints début 2011 par Rhodia-Solvay (15 millions). Un modèle de « multi-corporate venture » innovant et géré par la société Aster Capital, ex-Schneider Electric Ventures, créée en 2000 mais rebaptisée et renforcée pour l’occasion. Avec désormais 105 millions d’euros, Aster II investit dans des start-up innovantes en Europe, en Amérique du Nord et en Asie dans les domaines de l’énergie, des nouveaux matériaux et de l’environnement. Le FEI, qui côtoyait déjà des industriels dans certains fonds, mise pour la première fois sur une société de gestion créée par des corporates après avoir pris soin de s’assurer de son indépendance vis-à-vis des conflits d’intérêts. Aster Capital espère pouvoir convaincre de nouveaux institutionnels.

A lire aussi