FINANCEMENT DE PROJETS L’Asie et la France en force

le 10/02/2011 L'AGEFI Hebdo

State Bank of India loin devant

Les financements d’infrastructures privées et collectives ont bien redémarré, gagnant 66 % en 2010 avec 136 milliards de dollars de prêts bancaires selon ce classement des banques « teneurs de livres » réalisé par Thomson Reuters. State Bank of India domine le marché mondial, devant Bank of Taiwan et d’autres établissements indiens. Suivent les banques françaises, avec cette année SG CIB (seule sur Egyptian Refinery Company, 2,3 milliards de dollars), qui devance CA CIB et BNP Paribas, présentes avec des banques britanniques sur le projet Jubilee Oil Field Offshore au Ghana (2,5 milliards).

La zone asiatique progresse beaucoup : +85 % à 77,5 milliards de dollars (avec 198 prêts). On y retrouve State Bank of India, sur 55 petits projets, Bank of Taiwan, qui a surtout financé le Taiwan High Speed Rail (12 milliards de dollars), puis IDBI Bank et Axis Bank, actives sur les programmes énergétiques KSK Mahanadi Power (2,6 milliards) ou Coastal Andhra Power (2,1 milliards).

SG CIB en Europe

Avec 34 milliards de dollars (+87 % et 104 transactions), le Vieux Continent reste le deuxième marché, dominé par les françaises SG CIB, BNP Paribas, CA CIB, devant Caja Madrid, Natixis et UniCredit. Santander et BBVA régressent. Le projet de pipeline Nord Stream en Suisse aura été le plus grand chantier lancé (5,4 milliards avec seize banques), devant Perenco Petroleum (2,7 milliards) et l’acquisition de Porterbrook (1,7 milliard) au Royaume-Uni, puis Castor Underground Gas Storage (1,6 milliard) en Espagne. Ainsi que le financement d’énergie électrique Exeltium (2,4 milliards) en France, pays où SG CIB, CA CIB, Natixis et BNP Paribas sont classées dans cet ordre (avec des projets comme le réseau GSM-R et le stade de Marseille).

Le marché américain tarde à décoller (11,3 milliards de dollars, +34 %), à tel point qu’aucune banque locale (sauf Citi) n’y est vraiment active, au contraire des françaises comme CA CIB ou de Mitsubishi (projets Ruby Pipeline ou Shepherds Flat Wind Farm par exemple).

A lire aussi