Innovation financière

La finance solidaire d’Oikocredit et de FMO

le 28/06/2012 L'AGEFI Hebdo

La banque de développement néerlandaise FMO et l’investisseur social de même nationalité Oikocredit viennent de lancer un fonds de microfinance d’un montant de 10 millions d’euros. Dénommé Low Income Countries (LIC) Fund, ce véhicule a pour objet de financer micro et petits entrepreneurs installés dans des pays reconnus par les Nations unies comme les plus pauvres. Au travers de ce fonds, Oikocredit et FMO investiront majoritairement dans les pays d’Afrique centrale et du Sud au travers d’institutions de microfinance actives dans les régions rurales, ainsi que dans de petites et moyennes entreprises (PME). Les institutions de microfinance fournissant des services financiers aux entrepreneurs recevront 75 % des prêts, le reste sera utilisé directement pour le financement de PME. Oikocredit, doté d’un vaste réseau de bureaux locaux, agira comme le directeur du fonds. A terme, LIC Fund ouvrira son portefeuille à d’autres pays africains.

A lire aussi