Eviter l'arbitrage

le 16/12/2010 L'AGEFI Hebdo

Mary Schapiro, présidente de la Securities and Exchange Commission

« Nous avons conscience que les activités que nous régulons sont mondiales. Notre objectif doit être d’éviter l’arbitrage réglementaire par les acteurs. Ce n’est pas que tout soit identique » (Le Figaro, 19 novembre 2010)

Hector Sants, directeur de la Financial Services Authority

A propos d’une surcharge en capital réglementaire pour les grandes banques : « Nous comprenons l’importance pour les grandes institutions mondiales opérant à Londres d’avoir un ‘level playing field’ mondial, donc nous n’irons probablement pas au-delà de ce qui sera décidé au niveau mondial » (Reuters, 13 décembre 2010)

Jean-Pierre Jouyet, président de l’Autorité des marchés financiers

« La vraie convergence ne peut venir, in fine, que de l’amélioration du cadre de gouvernance financière mondiale, sans laquelle la course au moins-disant réglementaire reprendra de plus belle » (Conférence de L’Agefi, 8 décembre 2010)

A lire aussi