Un encadrement strict en France

le 10/03/2011 L'AGEFI Hebdo

Frédéric Oudéa, PDG de Société Générale

« Pour la deuxième année, Société Générale applique les règles du G20 et CRD3. La directive européenne concerne un nombre de collaborateurs étendu (RH, en audit, inspection…) : de 2.500 personnes, nous passons à 3.800. L’enveloppe est stable. La partie cash est faible : 20 %. Le reste est différé » (16 février 2011)

Baudouin Prot, directeur général de BNP Paribas

« Cette année, l’enveloppe est en baisse pour les opérateurs de marché, mais nous ne donnerons pas d’éléments détaillés avant l’assemblée générale du mois de mai » (17 février 2011)

Christine Lagarde, ministre de l’Economie

« La pleine et entière application des règles reste une priorité pour 2011. J’attends des banques qu’elles poursuivent leurs efforts de modération en 2011 » (14 janvier 2011)

A lire aussi