Innovation financière

EnBW émet des obligations hybrides innovantes

le 03/11/2011 L'AGEFI Hebdo

Le groupe énergéticien allemand EnBW a émis un emprunt obligataire hybride de 750 millions d’euros. C’est la première opération de ce type depuis fin mai, la forte volatilité sur les marchés ayant réduit l’appétit des investisseurs pour ces instruments financiers. Pour EnBW, c’est une innovation puisqu’il n’avait jamais émis de titres de ce genre. Ces obligations sont des titres subordonnés avec une échéance avril 2072 et un coupon de 7,375 %. Ils ont été placés sur la base d’un spread de 540 points de base au-dessus des taux midswaps. L’émetteur dispose d’un call à partir de la cinquième année lui permettant de rembourser l’émission par anticipation. A cette date, le coupon sera revu en fonction de l’évolution des taux. Innovation dans la structure de cette émission, EnBW ne pourra rembourser par anticipation que tous les cinq ans, au lieu de tous les ans après la date du premier call en règle générale pour ce type d’émission. Compte tenu de leurs caractéristiques, ces titres sont considérés comme des fonds propres par certaines agences de notation. Barcap, Deutsche Bank, Goldman Sachs, Morgan Stanley et Société Générale CIB ont été les chefs de file de cette opération.

A lire aussi