EMISSIONS DES FINANCIERES JPMorgan reste le premier teneur de livres mondial

le 02/06/2011 L'AGEFI Hebdo

Un marché en progression

A 596 milliards de dollars depuis début 2011 (au 24 mai), les émissions des institutions financières (hors covered bonds) au niveau mondial progressent de 12,5 % par rapport à la même période de l’année précédente, selon les statistiques de Dealogic. En Europe, à 335 milliards de dollars, la hausse se limite à 6,1 %. La particularité du Vieux Continent, qui représente donc 56 % du marché mondial, est le poids très important des covered bonds, à 212 milliards (sur 547 milliards émis par les financières). Sur ce segment de marché presque exclusivement européen, le rythme s’est accéléré puisque la hausse atteint près de 30 %. Plus modestes en volume, les émissions d’obligations subordonnées en Europe ont connu aussi une vive progression cette année, à 22,1 milliards (+53,2 %).

Une rotation des leaders

Si JPMorgan conserve sa place de premier teneur de livres sur les émissions des institutions financières dans le monde (malgré un fort recul au niveau européen, de la 4eà la 13eplace et une baisse des volumes intermédiés), ses poursuivants ne sont plus les mêmes d’une année sur l’autre. BoA Merrill Lynch passe de la 4e à la 2eplace (6een Europe) avec une bonne progression des volumes. Goldman Sachs bondit de la 9eà la 3eplace (4een Europe) et double quasiment son montant. Idem pour Morgan Stanley (de la 8eà la 4eplace).

BNP Paribas, première française

Passée de la 11eà la 6eplace au niveau mondial, la Banque de la rue d’Antin atteint même la deuxième place en Europe. Sur ce segment des covered bonds, elle figure à la 2eplace (en Europe comme dans le monde), derrière Barclays Capital. Deux autres banques françaises se placent parmi les quinze premières mondiales : SG CIB (13eet 9e européenne) et Natixis (15eet 12e européenne).

A lire aussi