Emission record de Sanofi pour le rachat de Genzyme

le 31/03/2011 L'AGEFI Hebdo

Sanofi-Aventis (noté AA-) a placé avec succès 7 milliards de dollars d’obligations en six tranches : 1 milliard à échéance 2012 (Libor+0,05 %), 1 milliard à échéance 2013 (Libor+0,20 %), 750 millions à échéance 2014 (Libor+0,31 %), 750 millions à échéance 2014 (coupon à 1,625 %), 1,5 milliard à échéance 2016 (2,625 %), 2 milliards à échéance 2021 (4 %). Cette émission refinance en partie le prêt de 15 milliards de dollars obtenu en octobre auprès de JPMorgan, SG CIB et BNP Paribas pour l’acquisition de Genzyme : ce prêt comptait en effet une tranche de 10 milliards de dollars à échéance 18 mois avec une marge annuelle augmentée tous les trois mois. Si l’offre publique d’échange sur Genzyme n’était pas réalisée au 30 septembre, Sanofi rembourserait les obligations à taux fixe et toutes les obligations à taux variable à échéance 2014 au prix de 101 % du pair majoré des intérêts échus. Le reste serait affecté aux besoins généraux de la société. BNP Paribas, BoA, JPMorgan, SG CIB, CA CIB, Deutsche Bank, HSBC, RBS et Santander étaient chefs de file de l’opération. Verizon et Daimler ont réalisé des émissions équivalentes en dollars la semaine dernière.

A lire aussi