Innovation financière

Emission obligataire groupée, et de trois pour les hôpitaux !

le 07/02/2013 L'AGEFI Hebdo

Un groupe de 16 centres hospitaliers universitaires (CHU) vient de boucler un emprunt obligataire de 228 millions d’euros à maturité 2022, dirigé par CA CIB et Natixis. Cette émission, envisagée dès début 2012, mais reportée à cause du retrait de sa notation par Moody’s, a été souscrite en quelques minutes. L’attribution, en janvier, d’une note « AA » par Fitch Ratings a permis de relancer l’opération. Elle a attiré plus de 500 millions d’euros de demandes de la part d’assureurs et de gestionnaires de fonds, principalement français. Cela a permis au groupement des CHU d’obtenir un taux de 3,65 %, inférieur à ceux des deux premières émissions (3,69 % en 2011 et 4,43 % en 2009). Chaque CHU a défini sa contribution à l’émission (2 % à 15 %) en fonction de ses besoins. Ainsi, par exemple, le CHU de Montpellier a obtenu 20 millions d’euros. Ces émissions obligataires deviennent un mode de financement régulier pour les CHU face à des projets d’investissement toujours plus ambitieux. Sur le principe, d’autres devraient avoir lieu, mais ni le calendrier, ni le montant ne sont pour le moment fixés.

A lire aussi