Doughnut bonus

le 25/11/2010 L'AGEFI Hebdo

On parle souvent de l’inventivité des banquiers quand il s’agit de créer de nouveaux produits financiers. Que dire de celle des commentateurs du monde financier ! Que de nouvelles expressions créées dans les trois dernières années. Les derniers en date, fraudclosure (une contraction de fraude et foreclosure, saisie immobilière) - et surtout le doughnut bonus. Lorsque l’on sait que ce gâteau est un beignet rond à trou, il n’est pas difficile d’imaginer ce que les banquiers condamnés à un doughnut bonus recevront pour l’année 2010… Le site internet anglais www.hereisthecity.com/ y va même de sa « 2010 Doughnut Bonus League Table », qui énumère les banques les plus susceptibles d’en offrir. On ne sera pas surpris de remarquer que la tête de liste est occupée par WestLB, qui lutte aujourd’hui pour sa survie.

A lire aussi