Deuxième « CoCo » pour Société Générale

le 19/12/2013 L'AGEFI Hebdo

La banque de La Défense vient de boucler sa deuxième émission de dette subordonnée additionnelle tier 1 (AT1) compatible avec Bâle III, avec succès. Ces titres contingents convertibles ou « CoCos » ont attiré 17,5 milliards de dollars d’ordres auprès notamment de gérants d’actifs (74 % de l’allocation). Société Générale a ainsi pu émettre 1,75 milliard de dollars avec un coupon de 7,875 % et une première date de call (remboursement anticipé) à dix ans. De meilleures conditions de prix que lors de la première opération de ce type qui avait porté, en septembre, sur 1,25 milliard de dollars avec un call cinq ans et un coupon de 8,25 %. A l’instar de ce premier « coco », le deuxième contient une clause de dépréciation temporaire de sa valeur (write-down) si le ratio de common equity tier 1 (CET 1) est inférieur à 5,125 % ainsi que d’une clause de retour à meilleure fortune (write-up) discrétionnaire en fonction des résultats futurs. Outre l’appétit des investisseurs pour le rendement, ces titres connaissent un grand succès car leur structure est mieux connue et parce que cette émission a été proposée à l’ensemble des investisseurs américains (56 % de l’allocation).

A lire aussi