Innovation financière

Deutsche Bank émet une dette senior non sécurisée

le 06/10/2011 L'AGEFI Hebdo

L’opération est une première depuis la crise estivale et porte sur 1,5 milliard d’euros. Il est vrai que la banque constitue une signature de qualité, qui avait déjà été la première à revenir sur les marchés de dette senior non sécurisée après la faillite de Lehman Brothers. Attestant la frilosité persistante du marché, l’opération prévoit une échéance courte de deux ans et un taux variable. En outre, le prix se ressent de la situation difficile, avec une marge de 98 points de base contre 40 en février sur une opération similaire. De quoi augurer une réouverture très progressive des émissions de ce type pour les autres banques, même si d’autres belles signatures du cœur de la zone euro sont intéressées. ABN Amro a de fait émis sous son propre nom 500 millions d’euros de titres à 2 ans après la banque allemande, à taux variable également.

A lire aussi